samedi 24 juillet 2010

Près de la mangrove à Ouémo


Laveuses de boyaux de porc près des palétuviers.
De nombreuses familles mélanésiennes habitent dans des squats au milieu de la mangrove.

2 commentaires:

  1. Mmmmh appétissant... C'est pourquoi faire les boyaux une fois qu'ils sont propres?
    Emilie

    RépondreSupprimer
  2. Quand nous sommes arrivés sur les lieux, Jérôme m'a dit "ah, elles lavent du linge!". Mais en s'approchant, on a vu qu'il s'agissait d'une autre activité... Les femmes avaient retiré le coeur, les poumons et le foie (on les voit, posés plus loin sur un rocher) lavaient les boyaux, les enfilaient sur une tige...
    C'est pour la charcuterie sans doute.

    RépondreSupprimer