samedi 31 juillet 2010

Taros d'eau et pamplemousses à la vente

Pas de vendeur, juste un gros bidon, un morceau de tissu et une planche en bois. La "caisse" (en agrandissant la photo, on voit mieux...) tient dans une petite boîte de beurre...
Les pamplemousses sont de très gros calibre et particulièrement parfumés. Une commerçante mélanésienne pleine d'énergie nous expliquait qu'entre kanak, pour la vente, quelques gestes suffisaient, même de loin. Alors qu'avec les occidentaux, "pffffff, il faut regarder le client dans les yeux, être posé, sourire et surtout parler, parler, parler... Le patron m'a expliqué tout ça. Je fais des efforts. Mais parfois j'en ai marre, ça me fatigue!" a-t-elle conclu.







Le taro et l'igname constituent le fondement de l'agriculture mélanésienne.








Détail d'une feuille de taro géant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire