lundi 27 juin 2011

Yaté


Au coeur de la région dite du Grand Sud s'étend un vaste espace de plaines et de collines au réseau hydrographique dense et au sol ferreux recouvert d'une végétation buissonnante dite de maquis minier.
Le village de Yaté est à l'abri dans la baie de Waho.
Le lac de Yaté est un lieu de pêche, de randonnées à vélo, à pied ou en kayak.
Il s'agit d'un lac artificiel dont le barrage a été construit en 1959 sur le cours de la rivière bleue, afin de répondre à l'importante demande en électricité de l'usine de traitement du nickel de Doniambo à Nouméa.
Il assure environ un tiers de la production d'énergie électrique du territoire et représente la plus grande réserve d’eau douce de l’île.



Dimanche, nous avons fait une petite randonnée sur l'ancienne route à horaire, une route étroite, en corniche, avec des trous bleus en contrebas, une cascade et des points de vue panoramiques sur le village de Yaté, le barrage (45 m de haut) et le lac.

Ci-contre une plante carnivore.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire