mardi 28 juin 2011

Anniversaire(s)

Aujourd'hui, cela fait exactement un an que je vis en Nouvelle-Calédonie.
Décollage de Paris-Roissy le mardi 26 juin à 22H30, direction les antipodes.
Atterrissage le jeudi 28 à 07H30 au petit aéroport de la Tontouta.
Je me souviens des premiers paysages calédoniens aperçus du ciel au matin, les plaines et les monts vert clair, le sol rouge, le lagon, les îlots, puis enfin l'arrivée sur le tarmac, le collier de fleurs, les retrouvailles avec Jérôme...
A l'occasion de cet anniversaire qui précède d'un jour le mien, je reprends mes crayons de couleur en référence à l'image qui figure en en-tête du blog et je vous laisse la parole. Oui. Dîtes-moi un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... pas du tout, votre sentiment pour ce petit carnet numérique que je partage avec vous depuis un an. Un petit commentaire au bas de ce message. Ou juste un petit bonjour, lecteurs d'ici ou d'ailleurs, lecteurs familiers ou anonymes, lecteurs assidus ou intermittents, venus là par hasard, par nonchalance, curiosité ou envie.
Une manière pour moi de savoir un peu qui vous êtes et d'entendre une voix (un petit signe de temps en temps, ça créera un peu d'écho - Eh oh... Il y a quelqu'un??? -), car il faut avouer que c'est frustrant de publier des billets dans un désert immense et muet!
Vous me répondrez que la frustration a ses bienfaits. D'accord. Qu'il ne faut pas douter pour si peu. OK. Que la porte est étroite. Je sais.
Il n'empêche que souvent un sentiment de solitude et de vacuité me gagne à force de dialogues entre JE et MOI JE devant un miroir...

2 commentaires:

  1. bonsoir Virginie, je pense que beaucoup de personne lisent mais ne laissent pas de commentaires, je "blogue" depuis 6 ans, j'ai l'habitude des habitudes du web et du blogomaonde en particulier : souvent les gens qui laissent un commentaire sont des personnes très proches (pour faire plaisir, genre amie ou soeur pour moi) ou il y a ceux qui possèdent eux même un site, ils laissent un commentaire car ils savent ce que c'est que d'être de l'autre côté, d'écrire et de désirer savoir si au moins ce qu'on écrit est intéressant, les autres, passent, prennent et s'en vont, c'est le deal, il ne faut pas y voir du mépris ou de l'ennui, c'est juste qu'ils ne savent pas que derrière un billet de quelques lignes il y a parfois 2-3 heures de "travail" d'écriture, parfois plus. Pourtant vu comme cela en quelques minutes, cela n'a pas l'air si compliqué, mais c'est une réalité : idée, rédaction, recherche, vérification, relecture, sans compter l'ajout d'illustrations éventuelles, de photos...cela prend du temps :)

    Pour moi, je trouve ton site très intéressant (et différent du mien sinon ce ne serait pas rigolo évidemment) : et tu as une prose de qualité, ouverte sur le monde, ouverte sur les gens.
    Bon anniversaire ! à très bientôt j'espère :)

    RépondreSupprimer
  2. Salut Virginie, je viens de lire ton blogue qui est toujours très intéressant même si je ne suis pas douée pour les commentaire spontanés.... Je viens aussi d'apprendre que c'était ton anniversaire et je te souhaite donc avec du retard tous mes voeux de bonheur et surtout n'abandonne pas l'écriture car tu es tellement douée pour ça !
    Bisous et à bientôt !
    Lucienne

    RépondreSupprimer