dimanche 27 février 2011

Vues du ciel


On parle beaucoup d'avions dans l'actualité française, de voyages de certains membres du gouvernement notamment...
Ce matin, Jérôme a lui aussi pris l'avion. Un trajet d'agrément d'une heure trente à bord non pas d'un jet privé ou d'un falcon 7X mais d'un PA 28 "WARRIOR" plutôt pacifique.
Il a survolé Nouméa, le littoral, les îles et le récif jusqu'à Yaté aller-retour, tandis que moi, faute de place supplémentaire dans l'appareil, je restais sur le plancher des vaches à fulminer contre cette injustice et l'amère condition humaine.
Une fois n'est pas coutume, je ne suis donc pas à l'origine des deux photos; j'ai simplement ajouté une bordure noire sur la première pour exprimer ma sombre rogne. La deuxième photo a été épargnée dans la mesure où le sable de l'île du phare Amédée composait déjà une bordure. Et j'ai jugé que renchérir par un halo serait redondant, excessif, carrément de mauvais goût...
Même si les photos aériennes sont quelque peu passées de mode (sur les traces à succès du très célèbre Y.A-B et de son best-seller mondial, l'édition a pris beaucoup d'altitude pendant plusieurs années, jusqu'à saturation...), regardez bien amis métropolitains ankylosés par le froid car on peut apercevoir nos lieux de vie et de détente quotidiens c'est-à-dire les quartiers sud de la ville (la partie la plus touristique de la commune, sachant que celle-ci s'étend sur 45,7 km²). Dans l'ordre: l'anse vata, la baie des citrons -surnommée localement BD-, puis l'îlot Brun (terrain de la base navale militaire de Nouméa) au bout de la pointe Chaleix.
N.B.: La qualité des photos n'est pas optimale en agrandissant, mais c'est le hublot qui est en cause!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire